Bricolage Pourquoi s’y Mettre Sans Plus Tarder ?

Nous voyons le même décor tous les jours dans notre maison, et c’est pourquoi tant de propriétaires décident qu’il est temps de remodeler un peu leur intérieur. Peindre les murs, réorganiser les meubles et faire une nouvelle déco. Cela peut sembler des tâches assez difficiles dès le départ mais il n’en est rien. Peu importe vos objectifs, consultez les conseils et tuto sur notre site et vous verrez que c’est très facile d’embellir votre maison (et jardin).

L’heure est au DIY, dans le Do It Yourself c’est le bricolage qui séduit le plus. On apprend tous à manier marteau, scie à métaux et tournevis. D’une part pour faire des économies, mais aussi par plaisir. Pour aider les novices, il existe des ateliers et des outils simplifiés, plus légés et sans fil.

Selon un sondage réalisé sur 2500 internautes, 92 % des français se disent particulièrement doués pour bricoler. Toujours selon ce sondage, les hommes disent maîtriser l’électricité et les femmes seraient quant à elles, des expertes en pose de papier-peint et de moquette.

Longtemps considéré comme rétro ou un hobbies réservé aux plus de 50 ans, le bricolage séduit aujourd’hui les plus jeunes et notamment les femmes. Cette activité rime de plus en plus avec plaisir et fait appel à notre goût pour la décoration.

Le bricolage et le DIY (Faites le vous même) se sont largement démocratisés et augmente chaque année. 

La première explication de l’engouement actuel pour le bricolage est économique pour Anne Rebeyrat, responsable marketing chez Dremel : 

“Faire soi-même reste moins cher que faire faire.”

 

Mais il y en a d’autres comme la fierté de réussir à raboter percer, et même à monter sa première étagère.

À l’époque, le bricolage comme hobby faisait sourire, désormais, la tendance s’est inversée : ce qui passait pour ringard hier est aujourd’hui à la mode. Et ce retour au fait maison et au DIY (faîtes le vous même) concerne aussi bien le bricolage que la cuisine, le tricot, la couture ou le jardinage.

Brandt-TNS Sofres a publiée une étude en juin dernier disant que 80 % des Français profitent pendant leur repos pour se consacrer à des activités manuelles, dont la rénovation de leur maison.

Et les enseignes de bricolage ne s’y sont pas trompées.

 

Des ateliers pour tout vous apprendre sur le bricolage

Le BHV a été l’un des premiers à donner des cours sur le bricolage. Le succès rencontré a été immédiat et la recette fonctionne encore aujourd’hui. Castorama, s’est aussi mobilisé sur le créneau du bricolage dès les années 2000. Gratuits pour tous, avec 13 personnes maximum par séance, les “Castorages” donnent des conseils et des astuces de “pro” pour refaire sa peinture ou poser un parquet etc… Le thème tendance actuelement est la pose de carrelage.

Leroy Merlin surfe aussi sur la tendance, ses cours sont eux payant et facturés 15 euros chacun et dispensés dans leurs propre magasins.

Si cela vous intéresse, l’inscription se fait sur Internet

Des outils plus léger plus maniable et sans fils

Aujourd’hui plus besoin d’essayez de convaincre les femmes de se mettre au bricolage, elles prennent de plus en plus les devant pour réparer ou restaurer leur habitat. Aujourd’hui, elles savent comment bien choisir leurs outils, très pertinente avec les vendeurs, elles influencent de plus en plus leur mari.

Le cas des familles monoparentales a contribué à cette accession des femmes au bricolage, elles ont dû apprendre à agir et réagir face à tous les problèmes domestique que les hommes avaient l’habitude de régler : cadre à accrocher, fuite à stopper…

De leur côté, les fabricants se sont adaptés à cette nouvelle tendance, ils ont simplifié et allégé leurs outils de telle manière que les perceuses et visseuses sans fil sont sur le podium des articles de bricolage les plus vendu.

Des nombreux sites de bricolage qui en disent long

L’engouement pour le bricolage est tel que des centaines des sites Internet ont vu le jour et continuent de voir le jour. On peut apprendre à refaire sa peinture, changer ses disques de frein, monter un meuble et changer une prise… Le site par exemple Lilibricole.com, délivre de très nombreux conseils et organise des ateliers à Paris et à Lyon. Ce site organise aussi des formations certifiantes et qualifiantes pour celles et ceux qui voudraient changer d’orientation professionnelle.

Des magasins de bricolage de plus en plus présents

Les magasins spécialisés en bricolage ont la cote et d’autant plus les grandes qui gagnent environ 1% par an en superficie. Cela génère des magasins de plus en plus grands avec des profils d’hypermarchés en plein centre-ville. Pour n’en citer qu’un, Leroy Merlin vient a crée 6600 m2 avenue Daumesnil, à Paris. Et, elle s’implante sur 5 000 m2 place de la Madeleine. Les perceuses arrivent entre Hédiard et Fauchon.

Le bricolage dopé par les grands magasins

Ce n’est pas dans les petits magasins de bricolage de quartier que les bricoleurs vont s’équiper. Ils avantagent et de loin, les supermarchés spécialisées où ils prennent le temps nécessaire de regarder, comparer, et tester. Même si la progression de ce marché est plutôt faible malgré la crise, avec 0,8 % d’augmentation de  2014 à 2015 et un chiffre d’affaire 24,8 milliards d’euros en 2015, cette progression est due aux grandes enseignes qui boostent le marché grâce aux opérations de promotion sur les nouveaux produits et aussi grâce aux ateliers de la « bricole ». Les grandes surfaces de bricolage représentent aujourd’hui 77 % du marché.

Les initiatives collaboratives

Transmettre est vraiment le créneau des défenseurs de l’économie participative. Tout comme ICI Montreuil, qui sur 1 700 m2 offre une 60aine de savoir faire représentés par environ 165 adhérents. On peut y apprendre la maroquinerie, la plomberie ou l’électricité parmi beaucoup d’autres.

Ouvert a tout le monde, ce lieu propose des ateliers où se mêle théorie et pratique. Ce lieu est représenté principalement par des personnes souhaitant réaliser un objet de leurs propres mains. Des professionnels sont bien sûr présent pour aider, il faut compter environ 59 euros la demi journée et 240 pour 4 jours si vous souhaitez créer un meuble.