Comment déboucher rapidement vos canalisations

Les canalisations qui se bouchent… Le lot de tous à la maison. Cheveux, restes alimentaires ou encore matières grasses s’entassent au fil des jours dans les canalisations provoquant des bouchons dans les tuyaux.

Les méthodes les plus écologiques

1) Siphon

Pour les éviers et les lavabos, la première solution à utiliser et la plus simple consiste à dévisser le tuyau situé sous l’évier pour retirer les saletés accumulées.

Mettre une bassine en-dessous avant de démonter le siphon.

2) Bicarbonate de soude et vinaigre

Mélanger 1/3 d’une tasse de bicarbonate de soude avec 1/3 d’une tasse de vinaigre. Cette solution va immédiatement émulsionner et vous devrez la verser rapidement dans la canalisation obstruée.

L’action de pétrissage aidera à enlever les détritus, les cheveux, et la crasse qui se sont accumulés dans la canalisation. Laissez le mélange reposer pendant une heure ou même toute une nuit si possible.

Rincez à l’eau chaude. Sinon, versez autant de bicarbonate de soude que possible dans la canalisation d’abord, puis versez le vinaigre. L’effet obtenu sera identique.

3) Eau bouillante

Pour les éviers et les bains, la seconde méthode la plus simple, mais pas nécessairement la plus efficace, consiste à verser une casserole d’eau bouillante dans l’évier ou le bain. L’eau chaude permet de diluer le savon et les graisses et emporte alors les déchets.

Pour être efficace, il faut que l’eau chaude soit en contacte avec le bouchon, avant de verser l’eau chaude évacuer le maximum d’eau stagnante.

4) Aspirateur humide et sec

Rien de tel qu’un aspirateur humide et sec pour déboucher une canalisation. Branchez l’appareil sous vide, réalisez un joint serré à l’entrée de la tuyauterie et activez l’aspirateur à son réglage le plus élevé.

L’aspiration attirera le bouchon bloqué dans la canalisation. Cela ne marche pas toujours, mais ça vaut la peine d’essayer.

5) Utiliser une ventouse

Placez-la sur l’ouverture de la canalisation hermétiquement, appuyez dessus pour aspirer et répétez l’opération jusqu’à ce que l’eau s’écoule. Simple et souvent efficace !

6) Déboucheur à pompe

Le déboucheur à pompe agit sur le principe du piston à air, en aspirant aussi bien qu’en expulsant. Il est livré avec deux ventouses interchangeables et inclinables, l’une adaptée aux bondes d’éviers, de lavabos… l’autre aux cuvettes de WC.

Le déboucheur à pression fonctionne en expulsion avec une cartouche de gaz (parfumé) : il utilise une seule ventouse mais étagée sur trois ou quatre diamètres différents.

Dans un évier, un lavabo, une baignoire, il faut boucher le trop-plein avec un chiffon ou de l’adhésif pour mettre le système de vidage en dépression. Au besoin, écoper une partie de l’eau stagnante de façon à n’en laisser que quelques centimètres au fond du bac.

Appliquer bien la ventouse sur le trou et pomper ou appuyer sur la cartouche pour chasser le bouchon.

7) Déboucheurs de canalisation naturels

Pour déboucher une canalisation, vous pouvez aussi trouver dans le commerce des déboucheurs biologiques qui doivent leur efficacité à des micro-organismes naturels qui vont supprimer les déchets.

Sans acide ni soude, ils agissent sur les bouchons organiques (amas de savon, graisses, amidon, etc) et les odeurs désagréables, sans attaquer votre tuyauterie. Bio-dégradables, ils sont sains pour votre santé… et l’environnement !

Mettez-en de préférence le soir pour laisser le temps au produit d’agir et de dissoudre le bouchon durant la nuit.

8) Le Furet

Le bouchon peut être entraîné et se coincer plus loin dans la conduite d’évacuation, souvent au niveau d’un coude ou d’une dérivation. Pour l’extraire, utilisez un furet. Cet outil, se compose d’un long flexible actionné par une manivelle et terminé par une tête agrippante : brosse, crampons, flèche ou « queue de cochon ».

Il existe également des furets à tambour et poignée pistolet (plus sophistiqués) ou manoeuvrables à l’aide d’une perceuse.

Introduisez le furet dans la canalisation en poussant aussi loin que possible. Si vous atteignez un changement de direction, forcez pour le dépasser. Ensuite, actionnez la manivelle tout en tirant le flexible vers vous.

Il entraînera avec lui les impuretés responsables de l’obstruction. Par acquis de conscience, renouvelez l’opération pour être sûr que la canalisation est bien dégagée.

À savoir : Avant l’achat, soyez attentif aux capacités de l’appareil : longueur du flexible et diamètres de tuyauteries acceptés.

9) Nettoyeur Debouchage haute pression

Enfin la solution la plus radicale en cas d’échec des méthodes précédentes est le nettoyeur haute pression pour déboucher les canalisations. Peu de bouchons y résistent (sauf si la canalisation est très large).

L’avantage de cette solution est qu’elle permet de nettoyer de longues canalisations (le flexible fait généralement 15 à 100 mètres et résiste à plus de 350 bars) et que le déboucheur avance seul avec la pression de l’eau.

Les méthodes moins écologiques

Les déboucheur chimique sont à utiliser que si les déboucheurs mécaniques ne peuvent pas être utilisés. En cas de gros bouchons, il est souvent préférable de faire appel à un professionnel plutôt que d’utiliser des produits chimiques.

Pour cette méthode, pensez à utiliser des gants en caoutchouc et des lunettes de protection.

1) Déboucheur chimique

Les déboucheurs chimiques sont agressifs et dangereux. Ils sont souvent formulés à base de soude caustique ou d’acide sulfurique, substances dangereuses à utiliser.

De plus, ils sont souvent inutiles dans une cuvette detoilettes à cause du siphon qui empêche les odeurs de remonter et donc le produit de parvenir jusqu’au bouchon.

2) La soude caustique

La soude caustique (également connue sous le nom d’hydroxyde de sodium) ou lessive Saint Marc peut causer des brûlures chimiques désagréables.

Il faut donc toujours faire preuve de prudence en la manipulant. Versez 3/4 de litre d’eau froide dans un seau, puis ajoutez 3 tasses de soude caustique. Remuez bien avec une vieille cuillère en bois.

Le mélange commencera alors à émulsionner et à chauffer. Versez dans la canalisation obstruée et laissez agir pendant 20-30 minutes, puis rincez votre canalisation avec de l’eau bouillante. Répétez l’opération si nécessaire.

Attention!!!

Il ne faut jamais mélanger une solution basique à une solution acide. Le mélange produit une réaction chimique et dégage une forte chaleur.

De manière générale, ne jamais mélanger plusieurs produits chimiques entre eux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: